• Chapitre 3

    Comme chaque matin, c'est Annabelle en personne qui vient faire ma toilette. Je suis sa petite protégée comme elle dit, elle me fait du bien moralement. Elle est douce avec moi, même si elle me brusque parfois surtout quand je me laisse aller. 

    - Le kiné va venir te voir ce matin ma belle, vu que tu ne veux pas sortir de ta chambre.

    - Je n'ai pas besoin d'un kiné Anna, répondis-je. 

    - Bien sûr que si, tu dois muscler tes jambes au cas où un j...

    - Je ne remarcherais jamais, coupais-je sèchement, je ferais mieux de rentrer chez moi.

    - C'est ça, je vais te laisser te terrer dans une maison vide, n'y compte pas jeune fille. 

    Elle finit de me brosser les cheveux, je pourrais le faire, mais elle préfère le faire. Elle va poser mes affaires de toilettes dans le cabinet de toilette et appelle une aide-soignante pour refaire mon lit.  

    Chapitre 3

     Un infirmier apporte un fauteuil, pour le kinésithérapeute m'a-t-il dit, je suis étonnée, il y a déjà un fauteuil dans ma chambre, Monsieur serait-il spécial pour avoir son propre fauteuil ? Je ne l'ai jamais vu, mais vu comment tout le monde en parle, j'imagine un tombeur. Le genre de mec que je déteste. Après, s'il fait bien son boulot pourquoi pas. 

    Annabelle quitte ma chambre, je me retrouve seule, ce qui ne me dérange pas du tout. La solitude et le silence sont mes amis depuis quelque temps. Je regarde le paysage par la fenêtre, il fait super beau aujourd'hui, l'été reprend sa place. 

    Un coup sec frappé à ma porte m'a fait sursauté, je n'ai pas eu le temps de retourner mon fauteuil, ni de répondre que la personne a ouvert la porte. Une odeur d'after-shave envahi ma chambre, la même qu'hier soir. C'est le kiné. 

    - Bonjour Mademoiselle Roy, je suis Taylor, le kiné. Je viens vous faire faire des exercices, m'annonce-t-il d'une traite.

    - Pourquoi faire ? Répondis-je sèchement. Vous comptez me refaire marcher par des massages ? 

    - C'est le but en effet, me répondit-il calmement. 

    Il s'approche de mon fauteuil, je le vois de face. Il est pas mal en fait, je m'attendais à un homme plus vieux. Il doit avoir la trentaine à tout cassé. Il a les cheveux en bataille, à croire qu'il n'a pas eu le temps de se coiffer ce matin.  

    Chapitre 3

     Avant que je ne lui réponde, il me porte dans ses bras pour me déposer sur le fauteuil qu'on a apporté tout à l'heure. Je n'ose pas le regarde en face, j'ai peur de croiser son regard et y voir de la pitié, comme j'en vois souvent. Il se réchauffe les mains sur son pantalon et commence à me masser les jambes. Je ne sens pratiquement rien et vu qu'il ne me parle pas, je regarde par la fenêtre et de temps en temps, je jette un œil vers lui. 

    Il est pas mal du tout en fait, musclé, mais pas trop, il doit faire du sport, il n'a pas d'alliance, donc il n'est pas marié, une petite amie sûrement. En tout cas, il est très concentré sur ce qu'il fait. 

    Après le massage des mollets, il me tend et repli les jambes, l'une après l'autre, me masse de nouveau et recommence. Vu qu'il ne parle pas, je n'ose pas lui demander pourquoi il fait ça vu que je ne sens rien ou pratiquement rien. Je demanderais à Annabelle, elle saura sûrement me répondre. 

    Au bout de 45 minutes, il me passe une crème puis me remet mes chaussons. Il passe au cabinet de toilette se laver les mains et revient pour me remettre dans mon fauteuil. Il prend son dossier et note quelque chose, certainement ce qu'il a fait durant la séance.

    Enfin, il range son stylo Mont-Blanc et me fait face. Ses pupilles grises me fixaient et mes joues se sont colorées de rouge, j'ai baissé les yeux soudain timide. Quelle gourde, je n'ai jamais été timide, j'ai toujours rembarré les mecs, ma priorité était le patin. 

    Chapitre 3

    Il se baissa à mon niveau et se racla la gorge. 

    - Mademoiselle Roy, commença-t-il.

    - Camille, si on doit passer des mois à faire de la kiné, autant m'appeler par mon prénom, murmurais-je.

    Mais que m'arrive-t-il ? Je dis n'importe quoi, j'espère qu'il ne m'a pas entendu. Vu son sourire, il m'a entendu. 

    - Camille... Nous allons effectivement passer de longs moments ensemble et j'aimerais que ça se passe dans la salle de kinésithérapie, j'ai plus de matériels pour pouvoir travailler.

    - Pourquoi faire ? Je ne remarcherais jamais, soupirais-je, c'est du temps de perdu. 

    - Non, ce n'est pas du temps de perdu, et si, vous remarcherez. Pas tout de suite, mais un jour, ça arrivera. 

    - Si vous le dites. 

    - Bien, dit-il en se relevant, le déjeuner va être servi, je vous laisse tranquille pour aujourd'hui. On se revoit lundi matin, même heure.

    Il me serra la main et sortit. Je suis déçue. Je hausse les épaules en me traitant de tous les noms, déçue de quoi ? Il doit avoir une copine s'est obligé, on ne peut pas être beau comme il est et être célibataire. De toute façon, dans un mois, je sors de l'hôpital et je retourne chez moi, j'aurais un autre kiné. 

     

    ***

    Alors que j'allais m'asseoir devant le pc pour remplir le dossier de Camille Roy, Britney me poussa sur mon bureau. J'ai juste eu le temps de m'écarter avant qu'elle ne m'embrasse. Fait chier, quand est-ce qu'elle comprendra que nous deux s'est fini depuis des semaines. 

    - Mais qu'est-ce que tu fais à la fin, lâchais-je, n'importe qui pourrait rentrer.

    - J'en avais envie, me répondit-elle. 

    Je la fais sortir séance tenante et ferme mon bureau à clé. Mais qu'est-ce qui m'avait pris de sortir avec une infirmière ? Je suis vraiment un idiot, et surtout elle, mon pote Thomas, de la radiologie, m'avait bien dit de l'éviter comme la peste, mais non, mes hormones ont fait que je me suis retrouvé un soir avec elle dans mon lit. Je regrette ce jour-là, depuis elle me harcèle.  

    Chapitre 3

    Outre le fait que ce soit une bonne infirmière, c'est une chieuse à temps complet et superficielle de surcroît. Le genre de fille qui passe chez le coiffeur juste pour faire un brushing ou chez l'esthéticienne parce qu'elle a un poil qui pousse sur sa jambe. En gros tout le contraire de moi. Comme dirait Thomas, nous sommes incompatibles, tout le monde le sait sauf elle. 

    Elle tambourine à ma porte, m'ordonnant de lui ouvrir, je fais comme si je ne l'entendais pas. Dans une demi-heure, je pars en week-end avec Thomas.

    Le téléphone sonne, en voyant radiologie sur l'écran, je décroche. C'est Thomas justement, qui me propose de manger sur la place avant de rentrer. Pourquoi pas, j'ai la flemme de me faire à manger, je lui réponds qu'on se retrouve directement là-bas, que je dois finir de remplir un dossier. Je n'ose pas lui dire que Britney a forcé ma porte, il me rirait au nez ne me disant son éternelle phrase « Je t'avais prévenu. ».

    Je clique sur le dossier de Camille Roy et je note les soins que je lui ai prodigués, je note aussi qu'une discussion avec un thérapeute serait bien. Je sais qu'elle pourra remarcher si elle s'en donne la peine, son handicap n'est pas irrémédiable. Je note aussi sur un post-it, de prendre un rdv pour un nouveau scanner et ainsi voir l'étendu des dommages. 

    J'éteins mon pc et je file me changer, en croisant les doigts pour que Britney ne soit plus derrière la porte. 

    Ce n'est pas Britney, mais Annabelle qui se trouve derrière ma porte et vu son froncement de sourcils, ça va être ma fête, et pourtant je n'ai rien fait cette fois. 

    - Taylor, tu me déçois, me lance-t-elle.

    - Mais qu'est-ce que j'ai fait encore ? 

    - Je viens de croiser une Britney furieuse, que lui as-tu encore fait ? 

    - Mais rien voyons, c'est elle qui me harcèle. Je n'en peux plus, tu ne pourrais pas la muter dans un autre service ? 

    Chapitre 3

     Elle éclate de rire, mais pas un rire content, et là ça n'augure rien de bon.

    - Mais tu te crois où dis-moi Taylor ? Tu crois qu'il suffit que tu me fasses les yeux doux pour que j'obéisse à tes demandes ? Tu crois que d'un claquement de doigts, je peux trouver une infirmière compétente comme Britney ?

    - Tu me connais Annabelle, tu sais que je ne suis pas comme ça. 

    - Je te connais justement, c'est là le problème. Je suis épuisée, on en reparle lundi et par pitié, évite Britney, chasse ailleurs qu'au travail. 

    Elle ne me laisse pas le temps de lui répondre qu'elle descend les escaliers. Je retourne à mon bureau, je prends mon portable que j'avais oublié et je file rejoindre Thomas. Si ça continue, je vais partir exercer ailleurs, voir réouvrir mon cabinet, mais travailler ici avec la chieuse, ce n'est plus possible. 

     

    ***

    Je venais de finir mon repas quand je l'ai vu traverser la grande place et s'installer à une table avec un autre homme. Il est vraiment canon, surtout de derrière. Les papillons que j'avais ressentis quand il m'a fait mon massage, ont repris leur place dans mon ventre. Je n'avais encore jamais ressenti ça.

    Je me détournais de la fenêtre quand l'infirmière blonde vint me prendre ma tension et abaisser mes stores. Elle me donna un somnifère et m'aida à me mettre dans mon lit. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'aime pas cette femme. Si je sais pourquoi, à chaque fois qu'elle entre dans ma chambre, elle me regarde de haut. 

    Chapitre 3

    Elle me souhaite une bonne nuit et referme la porte. Je regarde le plafond, comme tous les soirs, mais le cachet fait son effet et je m'endors rapidement, d'un sommeil sans rêve. 

    « Chapitre 2Chapitre 4 »

  • Commentaires

    1
    Angie Sims
    Jeudi 8 Mars 2018 à 12:04
    2
    stephy
    Jeudi 8 Mars 2018 à 13:53

    super vite Taylor et Camille ensemble ca le ferait et Britney quelle lâche l'affaire avec Taylor ou alors il faut qu'il lui explique par A+B que ca ne se fera jamais entre eux

      • Jeudi 8 Mars 2018 à 14:05

        lol Britney c'est un bouton d'acné ça s'en va quand on le perce mais ça revient vite clown

    3
    Jeudi 8 Mars 2018 à 14:11

    On peut l'étrangler Britney ? he La salope blonde ! 
    Taylor est vraiment quelqu'un de calme et de positif ! Et ça va faire du bien à Camille !! ^^ 

      • Jeudi 8 Mars 2018 à 14:24

         non on peut pas, j'en ai besoin pour la suite de l'histoire he

      • Jeudi 8 Mars 2018 à 14:59

        Ptdrrrr hehe

    4
    Melys
    Jeudi 8 Mars 2018 à 21:07

    Pauvre Taylor se faire harceler de la sorte, il réfléchira à deux fois la prochaine fois lol 

      • Vendredi 9 Mars 2018 à 20:21

        Les mecs ça réfléchit pas beaucoup ^^

    5
    Khany
    Vendredi 9 Mars 2018 à 15:48

    Ah ça y est, la blonde fait son apparition wink2  encore un peu plus de piment, c'est cool ! Celle qui m'intrigue, c'est Annabelle, je ne sais pas trop où la situer, elle est trop maternelle, protectrice et indulgente avec Camille, plutôt stricte et directive avec Taylor, se comportant comme chef de service vis-à-vis de Britney. Je trouve qu'elle est l'énigme de tous ces personnages. Merci et bravo pour cette suite.

      • Vendredi 9 Mars 2018 à 20:22

        Camille est comme un petit oiseau tombé du nid et Annabelle une mère poule he

    6
    jjArcenCiel
    Vendredi 9 Mars 2018 à 15:49
    jjArcenCiel

    Je sens que Camille a une bonne intuition concernant l'infirmière blonde. Ce ne serai pas Britney par hasard ?

    J'ai l'impression qu'elle va pourrir la vie à Camille et son Kiné.

    Oui, réouvrir son propre cabinet, c'est une bonne idée ! ! !

      • Vendredi 9 Mars 2018 à 20:23

        Tu sauras par la suite clown

    7
    Fanny Carson
    Mercredi 14 Mars 2018 à 21:53
    Camille est en train de tomber amoureuse !! Au moins un sentiment cool :)
    Bon par contre la blonde on l'enferme quelque part et on balance la clés !!
    8
    ReiScarlett
    Lundi 26 Mars 2018 à 18:08

    voilà ce qu'on appel un coup de foudre ^_^ c'est trop mignon !! Il va surement la motivé a avancé et faire ce qu'il faut pour pouvoir remarché  un jour !! J'adore ton histoire vraiment heureusement j'ai plein de chapitre a lire loool

    9
    Lily/pinssophie
    Vendredi 30 Mars 2018 à 11:07

    Annabelle est vraiment une infirmière en or.

    Britney laisse tranquille Taylor il ne veut pas de toi, arrêtes de t'accrocher.

    Pourvu que Taylor arrive à modifier l'état d'esprit de Camille.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :